Films

Retour

Écartée

Long métrage de fiction

Finaliste

  • RÉVÉLATION DE L’ANNÉE

    • Whitney Lafleur (Jessie)
  • Meilleur montage

    • Jules Saulnier

Année 2016

Catégorie Long métrage de fiction

Durée 80 min

Origine Québec

Langue française

Synopsis

La réinsertion sociale. Voilà le sujet qu’Anick Tremblay, une intervenante, a choisi d’illustrer dans le documentaire qu’elle a voulu consacrer à Scott, un ex-détenu dans la cinquantaine passionné de casse-tête 3D, et à sa compagne Jessie. Installée dans leur maison, Anick va pourtant bien vite dévier de sa feuille de route et développer une attirance qu’elle cache de moins en moins bien pour Jessie, ce qui suscite l’agacement de Scott. Et c’est tout l’équilibre de ce petit trio qui va basculer. Première réalisation de Lawrence Côté-Collins, présentée au dernier festival Fantasia, ce docu-fiction singulier fait preuve d’une liberté de ton et de forme et d’une audace inventive qui ne sont pas sans rappeler celles d’un Robert Morin. Il remet en question avec force les frontières de ce qu’est au juste le voyeurisme.

Social reintegration: that’s the chosen topic for social worker Anick Tremblay’s documentary. Her subject is Scott, an ex-con in his 50s who loves 3D puzzles and his girlfriend, Jessie. Once inside their home, Anick soon strays from her plan and develops an increasingly obvious attraction to Jessie, much to Scott’s annoyance. The trio’s delicate balance can’t last long. This first film by Lawrence Côté-Collins, presented at last year’s Fantasia Festival, is a unique docu-fiction blessed with freedom of form and tone, as well as a bold inventiveness reminiscent of Robert Morin. A powerful exploration of the boundary between observation and voyeurism.

Réalisation

Lawrence Côté-Collins

Lawrence Côté-Collins a signé une quarantaine de courts métrages, dont plusieurs ont été sélectionnés et primés dans les festivals, avant de réaliser Écartée, son premier long métrage fiction. Elle est une adepte de la création spontanée, de la rencontre entre l’écriture et l’improvisation et de la liberté d’expression.

Interprétation

  • Marjolaine Beauchamp
  • Ronald Cyr
  • Whitney Lafleur

Équipe

  • CoopVidéo
    Production
  • Les Films du 3 mars
    Distribution
  • Lawrence Côté-Collins
    Scénario
  • Lawrence Côté-Collins
    Direction de la photographie
  • Jules Saulnier
    Montage
  • Sylvie Desmarais
    Direction artistique
  • Benoît Dame
    Conception sonore

Voir toute l'équipe

Nos partenaires

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer