Films

Retour

Fatima

Long métrage de fiction

Année 2015

Catégorie Long métrage de fiction

Durée 79 min

Origine France, Québec

Langue française, arabe

Sous-titres français

Synopsis

Divorcée, parlant et lisant à peine le français, Fatima vit à Paris en s’occupant de ses deux filles. La première, Nesrine, 18 ans, vient d’entamer des études de médecine et peine à trouver le rythme. La seconde, Souad, 15 ans, est en pleine révolte. Et au milieu, Fatima tient le fort, faisant des ménages. Jusqu’au jour où elle chute dans un escalier. Adapté du recueil Prière à la lune de Fatima Elayoubi, une ancienne femme de ménage, ce septième long métrage du Franco-Marocain Philippe Faucon, présenté à la dernière Quinzaine des réalisateurs, a la simplicité et l’évidence des grands moments de cinéma. Portrait de femme au courage incroyablement émouvant, il révèle aussi l’actrice non professionnelle Soria Zeroual, d’une justesse magnifique. Un film beau, généreux, sincère qui, en ces temps de questionnements sur l’exclusion, panse aussi les plaies avec intelligence.

Fatima is divorced, living in Paris, raising two daughters, and barely able to read or speak French. Her older daughter, Nesrine, is 18 and has just started studying medicine but can’t find her groove. The younger girl, Souad, is 15 and as rebellious as they come. Fatima keeps the family together by working as a cleaning lady, but one day she falls down some stairs. Adapted from the Prière à la lune stories by Fatima Elayoubi, herself a former cleaning lady, this seventh feature by Franco-Moroccan director Philippe Faucon, presented at the Directors’ Fortnight in Cannes, is simple yet powerful cinema. An incredibly poignant story of a courageous woman, it features the non-professional actress Soria Zeroual, who brings her character to life with superb talent. A beautiful, generous and sincere film that approaches open wounds intelligently, at a time when exclusion and integration are hot topics.

Réalisation

Philippe Faucon

Né au Maroc, Philippe Faucon passe sa jeunesse entre l’Algérie et le Maroc. Titulaire d’une maîtrise en lettres de l’Université d’Aix-en-Provence, il fait ses débuts en cinéma par le biais de la régie (entre autres sur Mauvais sang et Trois places pour le 26). En 1984, il signe le court métrage La jeunesse.

Interprétation

  • Chawki Amari
  • Zita Hanrot
  • Kenza Noah Aïche
  • Soria Zeroual

Équipe

  • Possibles Média
    Production
  • Filmoption International
    Distribution
  • Philippe Faucon
    Scénario
  • Laurent Fénard
    Direction de la photographie
  • Robert Marcel Lepage
    Musique originale
  • Sophie Madonnet
    Montage
  • Karine Atalla-Van Eijs
    Coiffure
  • Thierry Morlaas-Lurbe, Olivier Calvert, Louis Gignac
    Son

Voir toute l'équipe

Nos partenaires Gala

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer