Films

Retour

Fernand Leduc, la peinture et les mots

Long métrage documentaire

Année 2013

Catégorie Long métrage documentaire

Durée 66 min

Origine Québec

Langue française

Synopsis

Né en 1916, Fernand Leduc a non seulement traversé le dernier siècle et accompagné les balbutiements du nouveau, mais il les a aussi marqués par son art caractérisé par une quête constante de la lumière. Signataire mythique du Refus global, figure prédominante de l’art contemporain au Québec, ayant également vécu en France et en Italie, il revient avec une intelligence confondante sur son parcours et son œuvre, filmé avec attention et chaleur par Mario Côté dans ce documentaire présenté au dernier Festival international du film sur l'art. De sa rencontre avec Paul-Émile Borduas qui lui offrira un petit tableau inédit en 1941 et deviendra son maître, à ses recherches sur l’abstraction et sa place dans le mouvement plasticien puis à sa découverte de ce qu’il appelle les microchromies, il revient sur cette vie d’artiste motivée par l’impératif capital de répondre à sa « nécessité intérieure ».

Born in 1916, Fernand Leduc not only saw most of the last century and the beginning of the new, he left an enduring mark on both centuries with his art, characterized by a constant quest for light. A signatory of the legendary Refus global and a towering figure in Québec’s modern art scene who also lived in France and Italy, he reflects with profound intelligence on his life and work, meticulously and affectionately filmed by Mario Côté for this documentary presented at the last International Festival of Films on Art. From his first encounter with Paul-Émile Borduas, who gave him a small painting in 1941 and would become his mentor, to his research on abstraction and its place in the plastic arts movement, and his discovery of what he calls microchromies, he reflects on his life as an artist motivated by the utmost importance of obeying the “inner necessity.”

Réalisation

Mario Côté

Né à Sayabec (Québec), Mario Côté est un artiste multidisciplinaire qui enseigne la vidéo et les arts visuels à l’UQAM. Ses œuvres proposent des lieux de passage entre l’espace vidéographique et la peinture. 13 tableaux, 13 portraits a reçu le Prix de la vidéo aux 10es RVCQ en 1992.

Équipe

  • Mario Côté
    Production
  • Vidéographe
    Distribution
  • Mario Côté
    Scénario
  • Steeve Desrosiers
    Direction de la photographie
  • Mario Côté
    Musique originale
  • Mario Côté
    Montage
  • Martin Hurtubise
    Son

Voir toute l'équipe

contact

Guillaume Collin

Vidéographe

festival@videographe.qc.ca

Nos partenaires

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer