Films

Retour

Hi-Ho mistahey !

Long métrage documentaire

Année 2013

Catégorie Long métrage documentaire

Durée 100 min

Origine Québec

Langue anglaise

Sous-titres français

Synopsis

Fermée en 2000, l’école élémentaire de la communauté crie d’Attawapiskat a été relogée dans des locaux insalubres et dangereux. Chaque année, ce sont d’ailleurs 189 millions de dollars qui manquent au budget alloué aux écoles des Premières Nations à travers le pays. En 2008, une jeune élève de 14 ans, Shannen Koostachin, exaspérée par l’inaction du gouvernement, a mené campagne, sous le nom « Le rêve de Shannen » pour que le droit des enfants autochtones à une école et une éducation dignes de ce nom soit enfin respecté. Tragiquement décédée dans un accident de voiture deux ans plus tard, Shannen et sa détermination auront pourtant inspiré des milliers d’autres ayant transformé son combat en campagne nationale, six d’entre eux s’en étant même fait les porte-voix devant les Nations Unies à Genève. Ce sont les grands moments de ce mouvement, unique et solidaire, que chronique Alanis Obomsawin dans ce documentaire à la fois militant et plein d’espoir.

In 2000, the elementary school in the Cree community of Attawapiskat was relocated to a dangerous, unsanitary site. And every year, First Nations schools across Canada face a collective budget shortfall of $189 million. In 2008, a 14-year-old student, Shannen Koostachin, fed up with the government’s inaction, launched a campaign called “Shannen’s Dream,” with the mission of having aboriginal children’s right to adequate schools and education respected. Two years later, Shannen was killed in a tragic car accident, but she and her determined effort inspired thousands of people to turn her struggle into a national campaign; six of those people went on to form a delegation to the United Nations in Geneva. In this profoundly activist, hopeful documentary, Alanis Obomsawin chronicles the highlights of the movement’s unique struggle.

Réalisation

Alanis Obomsawin

Membre de la nation abénaquise, Alanis Obomsawin est l’une des plus éminentes documentaristes du Canada. Depuis quarante ans, elle donne une tribune aux peuples autochtones. Elle a réalisé 40 documentaires avec l’Office national du film du Canada, lesquels ont été récompensés par de nombreux prix internationaux, en particulier Kanehsatake – 270 ans de résistance.

Équipe

  • Office national du film du Canada
    Production
  • Office national du film du canada
    Distribution
  • Alanis Obomsawin
    Scénario
  • René Sioui Labelle
    Direction de la photographie
  • Alain Auger
    Musique originale
  • Alison Burns
    Montage
  • Gleen Hodgins
    Son
  • Donald Ayer
    Son

Voir toute l'équipe

contact

Élise Labbé

Office national du film du canada

festivals@onf.ca

Nos partenaires

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer