Films

Retour

La Grande noirceur

Long métrage de fiction

Gagnant

  • Meilleure direction de la photographie

    • Sara Mishara

Finaliste

  • Meilleur Film

    • La grande noirceur
  • Meilleure Réalisation

    • Maxime Giroux
  • Meilleure direction artistique

    • Sylvain Dion, Patricia McNeil
  • Meilleur son

    • Luc Boudrias, Frédéric Cloutier, Stephen De Oliveira
  • Meilleur montage

    • Mathieu Bouchard-Malo
  • Meilleure musique originale

    • Olivier Alary
  • Meilleurs costumes

    • Patricia McNeil

Année 2018

Catégorie Long métrage de fiction

Durée 94 min

Origine Québec

Langue française, anglaise

Sous-titres français/anglais

Synopsis

En pleine Seconde Guerre mondiale, le Québécois Philippe a fui la conscription. Il se compose un pathétique numéro d’imitation de Charlie Chaplin et erre sur les routes américaines. Volé, traqué, kidnappé par une nébuleuse mafia de trafiquants humains, il se lance dans une odyssée violente, absurde et tragique. La grande noirceur n’a rien de réaliste et tout de spectaculaire. La dernière offrande de Maxime Giroux est de l’ordre du cauchemar éveillé. C’est un passionnant labyrinthe dans lequel il faut accepter de se laisser glisser pour mieux ressentir terreur et émerveillement. Une œuvre absolument envoûtante, d’une ambition considérable.

It’s the Second World War and Québécois Philippe has been drafted. Rather than report, he puts together a pathetic Charlie Chaplin lookalike outfit and hits the road in America. Robbed, stalked, kidnapped by a shadowy human-trafficking gang: this is a violent, absurd and tragic odyssey. La grande noirceur is not at all realistic, but it is most definitely spectacular. Maxime Giroux’s latest film is like a waking nightmare. It’s a mesmerizing labyrinth to which viewers are well advised to surrender, the better to feel the film’s terror and wonder. A thoroughly captivating work of considerable ambition.

Réalisation

Maxime Giroux

Depuis 2001, Maxime Giroux a réalisé plusieurs courts métrages de fiction ainsi que quatre longs, qui ont parcouru les festivals internationaux et reçu de nombreux prix. Félix et Meira (2013) a été sacré Meilleur film canadien au TIFF, en plus d’être distribué dans plus de trente-cinq pays et de représenter le Canada aux Oscars.

Interprétation

  • Martin Dubreuil
  • Romain Duris
  • Reda Kateb
  • Sarah Gadon
  • Soko

Équipe

  • Métafilms
    Production
  • FunFilm Distribution
    Distribution
  • Simon Beaulieu
    Scénario
  • Alexandre Laferrière
    Scénario
  • Maxime Giroux
    Scénario
  • Sara Mishara
    Direction de la photographie
  • Olivier Alary
    Musique originale
  • Mathieu Bouchard-Malo
    Montage
  • Sylvain Dion
    Direction artistique
  • Luc Boudrias
    Conception sonore
  • Patricia McNeil
    Costumes
  • Stephen De Oliveira
    Prise de son
  • Frédéric Cloutier
    Prise de son
  • Luc Boudrias
    Prise de son

Voir toute l'équipe

Nos partenaires Gala

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer