Films

Retour

Pour l'amour de Dieu

Long métrage de fiction

Gagnant

  • Meilleurs costumes

    • François Barbeau

Finaliste

  • Meilleure Réalisation

    • Micheline Lanctôt
  • Meilleure Actrice

    • Madeleine Péloquin
  • Meilleure direction artistique

    • Normand Sarrazin
  • Meilleure direction de la photographie

    • Michel La Veaux
  • Meilleure musique originale

    • Catherine Major

Année 2010

Catégorie Long métrage de fiction

Durée 93 min

Origine Québec

Langue française

Synopsis

Nous sommes en 1959. Plongé en pleine Noirceur, le Québec s’accroche fermement à sa dévotion au catholicisme. Léonie, 11 ans, la première. Sous la houlette de sœur Cécile, sa titulaire de 7e année, elle tente d’oublier le climat tendu qui règne chez elle. Mais rapidement, à l’école aussi, les choses vont se compliquer. Car l’arrivée d’un jeune père dominicain à la beauté du diable, le Père Malachy, va bouleverser les croyances et l’engagement de Cécile et de Léonie. Replongeant dans les souvenirs inspirés par sa propre enfance, Micheline Lanctôt multiplie les moments de grâce pour s’interroger sur la relation trouble et mystérieuse que nous entretenons, parfois malgré nous, avec le désir. Avec un sens du symbolisme affirmé, elle offre aussi, aux côtés de la jeune et convaincante Ariane Legault, à Madeleine Péloquin un rôle qu’on croirait écrit sur mesure pour sa délicatesse et sa sensibilité.

1959: in the depths of the Grande Noirceur, Québec clings stubbornly to its Catholicism. Léonie, 11, more than most. Under the guidance of Sister Cécile, her 7th grade she’s trying to forget her unbearable home life. But things soon get complicated at school, too. The arrival of a young Dominican, the diabolically handsome Father Malachy, leads to the ultimate test of Cécile and Léonie’s faith and devotion. Once again drawing from the wellspring of her own childhood memories, Micheline Lanctôt offers many moments of grace in her questioning of our uneasy and mysterious relationship with desire, at times in spite of ourselves. With an assured feel for symbolism, she directs Madeleine Péloquin in a part seemingly written to order for the actress’s grace and sensitivity, alongside the convincing young Ariane Legault.

Réalisation

Micheline Lanctôt

Lauréate du prix Albert-Tessier (2000), Micheline Lanctôt fait des incursions dans le monde de la musique, de l’histoire de l’art et du cinéma d’animation avant d’entamer sa carrière de comédienne en 1972, au contact de Gilles Carle. Peu après, elle commence à réaliser et scénariser ses propres films, dont le plus récent est Suzie (2009).

Interprétation

  • Victor Andres Trelles Turgeon
  • Madeleine Péloquin
  • Ariane Legault

Équipe

  • Sherpas Films Inc.
    Production
  • Métropole Films Distribution
    Distribution
  • Micheline Lanctôt
    Scénario
  • Michel La Veaux
    Direction de la photographie
  • Catherine Major
    Musique originale
  • Foglia Aube
    Montage
  • Normand Sarrazin
    Direction artistique

Voir toute l'équipe

Nos partenaires Gala

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer