Films

Retour

Poussière sur la ville

Long métrage documentaire

Année 2013

Catégorie Long métrage documentaire

Durée 70 min

Origine Québec

Langue française

Synopsis

Fatou Kandé Senghor est photographe, artiste plasticienne et cinéaste. En 2012, alors qu’elle termine le montage de son dernier film documentaire, son pays, le Sénégal, est traversé par de grands questionnements d’avenir alors que le peuple se mobilise pour qu’enfin, le président Abdoulaye Wade, en poste depuis 2000, quitte ce pouvoir auquel il s’accroche. Dans un tel processus démocratique, quelle est la fonction de l’art ? Quelle influence peut bien avoir l’engagement artistique sur les grandes réflexions collectives ? Quelle est par exemple la portée du combat de Fatou Kandé Senghor pour que les talents de son pays y restent ? L’art et la politique, le folklore et la modernité, l’exil et la résilience, le néocolonialisme et la liberté... autant de facettes d’une même problématique que Jean-François Aubé, cinéaste de Gaspé, aborde avec sensibilité et intelligence dans ce premier long documentaire, tourné sur place durant quatre mois et primé au festival du cinéma documentaire Vues sur mer.

Fatou Kandé Senghor is a photographer, filmmaker and visual artist. In 2012, while finishing the edit of her latest documentary film, her country, Senegal, was rocked with questions about its future as people took to the streets demanding that President Abdoulaye Wade, in office since 2000, be removed from his increasingly precarious position of power. What is the role of art in such a democratic process? What influence can an artistic project like Senghor’s have on a country’s approach to its major issues? What is the significance, for example, of Senghor’s fight to keep the country’s most talented people from leaving? Art and politics, folklore and modernity, exile and resilience, neocolonialism and freedom... all facets of the same problem that Jean-François Aubé, a filmmaker from Gaspé, broaches with sensitivity and intelligence in this first feature documentary, shot on location for four months, and a prize-winner at the last Vues sur mer documentary film festival.

Réalisation

Jean-François Aubé

Né à Québec, Jean-François Aubé fait des études universitaires en philosophie, en histoire et en cinéma, puis réalise une dizaine de courts métrages. En 2007, il s’installe en Gaspésie, où il fonde sa compagnie de production et enseigne au collégial. Il a entre autres réalisé Des bruits et des fourchettes et la websérie Motel Chevreuil.

Équipe

  • Productions Noir de monde
    Production
  • Jean-François Aubé
    Direction de la photographie
  • Jean-François Aubé
    Montage
  • Normand Dunn
    Son

Nos partenaires Gala

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer