Films

Retour

Two Lovers and a Bear

Long métrage de fiction

Gagnant

  • Meilleur son

    • Claude Beaugrand, Bernard Gariépy Strobl, Claude La Haye
  • Meilleur montage

    • Richard Comeau

Finaliste

  • Meilleur Film

    • Two Lovers and a Bear
  • Meilleure Réalisation

    • Kim Nguyen
  • Meilleur scénario

    • Kim Nguyen
  • MEILLEURE INTERPRÉTATION | PREMIER RÔLE FÉMININ

    • Tatiana Maslany (Lucy)
  • MEILLEURE INTERPRÉTATION | PREMIER RÔLE MASCULIN

    • Dane DeHaan (Roman)
  • RÉVÉLATION DE L’ANNÉE

    • Kakki Peter (Sheriff John Tovok)
  • MEILLEURE DISTRIBUTION DES RÔLES

    • Lucie Robitaille (Casting Lucie Robitaille), Heidi Levitt
  • Meilleure direction de la photographie

    • Nicolas Bolduc
  • MEILLEURS EFFETS VISUELS

    • Rodeo FX (Daniel Lavoie, André Montambeault, Laurent Spillemaecker)
  • Film s'étant le plus illustré à l'extérieur du Québec

    • Two Lovers and a Bear

Année 2016

Catégorie Long métrage de fiction

Durée 96 min

Origine Nunavut, Ontario, Québec

Langue anglaise

Sous-titres français

Synopsis

Ici, dans ce petit village du Nunavut, en plein milieu de l’étendue blanche où la température tombe souvent à – 50 et où l’horizon semble avaler les routes, il y a à peine 200 habitants. Parmi eux, on trouve Roman (Dane DeHaan) et Lucy (Tatiana Maslany), deux jeunes âmes hantées, torturées par d’anciens démons. Deux jeunes amoureux qui vont décider de partir, une dernière fois, avant que Lucy doive s’en aller pour poursuivre ses études. Après Rebelle qui l’avait mené aux portes des Oscars, Kim Nguyen mêle fantastique et réalisme pour dresser la carte de l’intériorité de ses personnages à partir de paysages étonnants. Il signe un conte polaire et hypnotique superbement mis en scène, notamment présenté à la dernière Quinzaine des réalisateurs à Cannes.

A Nunavut village, population 200, sits on a snowy plain where the temperature often hits 50-below and the horizon seems to swallow the road. Among the residents are Roman (Dane DeHaan) and Lucy (Tatiana Maslany), two haunted young souls tormented by their demons. The young lovers decide to leave, once and for all, before Lucy has to go off to school. For his first film after Rebelle, which earned him an Oscar nomination, Kim Nguyen blends realism and fantasy in order to map the inner lives of his characters against a backdrop of stunning landscapes. A hypnotic and superbly crafted polar tale, the film was shown at the most recent Directors’ Fortnight in Cannes.

Réalisation

Kim Nguyen

Formé en production cinématographique à l’Université Concordia, Kim Nguyen a réalisé les longs métrages primés Le marais (2002), Truffe (2009), La cité (2010) et Rebelle (2012). Ce dernier a été mis en nomination pour le Meilleur film en langue étrangère aux Oscars, en plus de rafler une vingtaine de prix internationaux.

Interprétation

  • Dane Dehaan
  • Tatiana Maslany
  • John Ralston
  • Kakki Peter

Équipe

  • Max Films
    Production
  • Les Films Séville
    Distribution
  • Kim Nguyen
    Scénario
  • Nicolas Bolduc
    Direction de la photographie
  • Jesse Zubot
    Musique originale
  • Richard Comeau
    Montage
  • Claude Beaugrand
    Conception sonore
  • Claude Beaugrand
    Son
  • Bernard Gariépy Strobl
    Son
  • Claude La Haye
    Son
  • Rodeo FX (Daniel Lavoie, André Montambeault, Laurent Spillemaecker)
    Effets visuels

Voir toute l'équipe

Nos partenaires

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer