La une

Retour

Dévoilement des finalistes aux Prix Iris 2022

Jeudi, 14 avril 2022

Québec Cinéma a dévoilé ce matin les finalistes aux prix Iris 2022 en compagnie de Geneviève Schmidt, animatrice du Gala Québec Cinéma, et de Sylvie Quenneville, directrice générale de Québec Cinéma. La 24e édition du Gala Québec Cinéma sera diffusée en direct du Studio 42 de Radio-Canada le dimanche 5 juin à 20 h sur ICI TÉLÉ. Le Gala Artisans revient également pour une 7e édition qui sera animée par le comédien, cinéaste et scénariste Guillaume Lambert !

Ce sont 27 longs métrages de fiction, 14 longs métrages documentaires, 29 courts métrages de fiction, 14 courts métrages documentaires et 13 courts métrages d’animation qui ont été évalués au cours des dernières semaines, pour un total de 188 finalistes. En tout, 30 prix Iris seront remis lors du Gala Québec Cinéma et du Gala Artisans.

« Cette année encore notre cinématographie nationale s’est démarquée avec des œuvres d’une richesse exceptionnelle, d’une frappante diversité de genres et démontrant encore une fois toute l’étendue du talent des artistes et des artisans à l’origine de notre cinéma. Les films québécois sortis au cours de la dernière année ont réussi à générer un bel engouement et à rayonner pour un large public d’ici et d’ailleurs, suscitant toujours cette immense fierté. Il nous apparaît d’autant plus important de mettre en lumière tous ces talents et grandes œuvres. Nous avons hâte de célébrer notre cinéma qui malgré le contexte particulier est toujours aussi vivant, vibrant et si essentiel au développement et rayonnement de notre culture ! » affirme Sylvie Quenneville, directrice générale de Québec Cinéma.

Longs métrages de fiction finalistes

Ce sont les films LES OISEAUX IVRES de Ivan Grbovic et MARIA CHAPDELAINE de Sébastien Pilote qui mènent le bal avec 16 nominations chacun. Les oiseaux ivres obtient notamment des nominations dans les catégories Meilleur film, Meilleure réalisation, Révélation de l’année (Jorge Antonio Guerrero), Meilleur scénario, Meilleure direction artistique et Meilleure direction de la photographie, alors que Maria Chapdelaine est entre autres cité dans les catégories Meilleur film, Meilleure réalisation, Révélation de l’année (Sara Montpetit), Meilleure direction artistique, Meilleure direction de la photographie et Meilleurs effets visuels.

L’ARRACHEUSE DE TEMPS de Francis Leclerc est cité dans 13 catégories dont Meilleur scénario, Meilleure distribution des rôles, Meilleure direction artistique et Meilleure direction de la photographie. BEANS de Tracey Deer récolte 11 nominations incluant Meilleur film, Meilleur premier film, Meilleure réalisation ainsi qu’une double nomination pour Révélation de l’année (Rainbow Dickerson et Kiawentiio Tarbell). Le long métrage BOOTLEGGER de Caroline Monnet obtient 8 nominations dont Meilleur premier film, Meilleure interprétation féminine | Premier rôle (Pascale Bussières) et Meilleure direction artistique. SIN LA HABANA de Kaveh Nabatian s'illustre à 7 reprises, notamment dans les catégories Meilleur film, Meilleur premier film, Meilleure réalisation et meilleur scénario.

ALINE de Valérie Lemercier obtient 8 nominations, entre autres pour Meilleure interprétation féminine | Premier rôle (Danielle Fichaud), Meilleure interprétation masculine | Premier rôle (Sylvain Marcel) et Meilleure distribution des rôles. NORBOURG de Maxime Giroux en est à 6 nominations, se démarquant notamment dans les catégories Meilleur film, Meilleure réalisation et Meilleure interprétation masculine | Premier rôle (Vincent-Guillaume Otis). UNE RÉVISION de Catherine Therrien se distingue à cinq reprises entre autres pour Meilleur scénario, Meilleure interprétation féminine | Premier rôle (Nour Belkhiria), Meilleure interprétation masculine | Premier rôle (Patrice Robitaille) et Meilleure interprétation masculine | Rôle de soutien (Rabah Aït Ouyahia).

BRAIN FREEZE de Julien Knafo, LE GUIDE DE LA FAMILLE PARFAITE de Ricardo Trogi, LA CONTEMPLATION DU MYSTÈRE de Albéric Aurtenèche et AU REVOIR LE BONHEUR de Ken Scott s’illustrent à deux reprises, alors que LE MEILLEUR PAYS DU MONDE de Ky Nam Le Duc, NULLE TRACE de Simon Lavoie et LE BRUIT DES MOTEURS de Philippe Grégoire obtiennent chacun une nomination.

Les documentaires finalistes

Du côté des documentaires, les films COMME UNE VAGUE de Marie-Julie Dallaire et ARCHIPEL de Félix Dufour-Laperrière sont en tête avec respectivement 4 nominations, incluant Meilleur film documentaire, Meilleur son et Meilleur montage. Quatre films obtiennent 3 nominations chacun : DEHORS SERGE DEHORS de Martin Fournier et Pier-Luc Latulippe se distingue dans les catégories Meilleur film documentaire, Meilleure direction de la photographie et Meilleur montage, LES FILS de Manon Cousin s’illustre pour Meilleur son, Meilleur montage et Meilleure musique originale, FANNY: THE RIGHT TO ROCK de Bobbi Jo Hart est en nomination pour Meilleure direction de la photographie, Meilleur son et Meilleur montage et RUMBA RULES, NOUVELLES GÉNÉALOGIES de Sammy Baloji et David N. Bernatchez est cité dans les catégories Meilleur film documentaire, Meilleure direction de la photographie et Meilleur son.

SEULS de Paul Tom obtient 2 nominations pour Meilleur film documentaire et Meilleure musique originale. AINSI SOIENT-ELLES de Maxime Faure, LA COOP DE MA MÈRE de Ève Lamont et ANTISÉMITISMES de Ilan Ziv sont tous nommés une fois.

Les courts métrages finalistes

Dans la catégorie MEILLEUR COURT MÉTRAGE DE FICTION se retrouvent les films FANMI de Sandrine Brodeur-Desrosiers et Carmine Pierre-Dufour, LES GRANDES CLAQUES de Annie St-Pierre, IN THE JAM JAR de Colin Nixon, JOUTEL de Alexa-Jeanne Dubé et OUSMANE de Jorge Camarotti.

Du côté de l’Iris du MEILLEUR COURT MÉTRAGE D’ANIMATION, les films en compétition sont LA GROGNE de Alisi Telengut, ILS DANSENT AVEC LEURS TÊTES de Thomas Corriveau, LOLOS de Marie Valade, MAUVAISES HERBES de Claude Cloutier et PAS DE TITRE de Alexandra Myotte.

Les films nommés dans la catégorie MEILLEUR COURT MÉTRAGE DOCUMENTAIRE sont BABUSHKA de Kristina Wagenbauer, PERFECTING THE ART OF LONGING de Kitra Cahana, SOUS LA MONTAGNE ENDORMIE de Charles Duquet, THE TRUSS ARCH de Sonya Stefan et Y’A DES FOIS OÙ J’AIMERAIS ME TROUVER SUR UNE ÎLE DÉSERTE de Eli Jean Tahchi.

Iris Prix du public

Depuis 2017, l’IRIS PRIX DU PUBLIC met normalement en lumière les 5 films ayant enregistré le plus grand nombre d’entrées dans les salles de cinéma commerciales du Québec pendant la période de référence du Gala. Le film gagnant de cette catégorie est désigné à la suite d’un vote du public. Dans cette saison hors-norme encore une fois marquée par les fermetures de salle de décembre à février dernier et en soutien à nos créatrices, à nos créateurs et à nos salles de cinéma, Québec Cinéma a décidé d'élargir et de rendre l’Iris Prix du Public 2022 accessible à dix films, incluant les longs métrages de fiction et les longs métrages documentaires. Plus d’informations suivront sur les procédures du vote du public, qui démarrera comme chaque année à la mi-mai.

Les films en lice sont ALINE de Valérie Lemercier, L’ARRACHEUSE DE TEMPS de Francis Leclerc, AU REVOIR LE BONHEUR de Ken Scott, LE GUIDE DE LA FAMILLE PARFAITE de Ricardo Trogi, MARIA de Alec Pronovost, MARIA CHAPDELAINE de Sébastien Pilote, LES OISEAUX IVRES de Ivan Grbovic, SAM de Yan England, LA PARFAITE VICTIME de Monic Néron et Émilie Perreault et UNE RÉVISION de Catherine Therrien.

Iris Hommage 2022

Le Gala Québec Cinéma souligne annuellement le travail d’une personnalité dont les réalisations marquent autant le public que l’histoire et l’évolution de notre industrie. Nous sommes très heureux d’annoncer que la lauréate de l’IRIS HOMMAGE 2022 est nulle autre que LOUISE PORTAL !

À la fois chanteuse, écrivaine et femme engagée, Louise Portal est surtout l’une des plus grandes actrices de notre cinématographie qui fête cette année 50 ans de carrière ! Au fil de son parcours de comédienne, elle a joué des rôles marquants dans une soixantaine de films incluant plus d’une quarantaine de longs métrages et près d’une vingtaine de courts métrages. Louise Portal a également vu son impressionnante feuille de route jalonnée d’honneurs et de distinctions. Au cinéma, elle a notamment récolté un prix Génie et deux nominations aux prix Génie, et pas moins de quatre nominations aux prix Jutra. À travers sa longue et remarquable carrière, Louise Portal a touché plusieurs générations de publics et eu un impact majeur sur notre cinéma et notre culture. Québec Cinéma est très fier de célébrer cette grande dame à travers l’Iris Hommage 2022.

Iris du Film s’étant le plus illustré à l’extérieur du Québec

L’Iris du Film s’étant le plus illustré à l’extérieur du Québec est décerné à un long métrage de fiction ou film documentaire cumulant le plus grand nombre de points dans l’évaluation de son rayonnement à l’étranger (Canada hors Québec et international). Ceci comprend, pour la sélection des finalistes, l’ensemble de la carrière du film, de sa sortie jusqu’au 31 mars de l’année du gala. Voici la liste des films finalistes sélectionnés cette année : ALINE de Valérie Lemercier, BEANS de Tracey Deer, BOOTLEGGER de Caroline Monnet, FÉLIX ET LE TRÉSOR DE MORGÄA de Nicola Lemay et SAINT-NARCISSE de Bruce LaBruce.

Le choix du lauréat prend ensuite en compte la carrière des cinq films finalistes, de leur sortie jusqu’au 15 mai de l’année du Gala. La sélection est basée sur la participation et les prix obtenus dans des festivals internationaux ainsi que dans les grands galas de remise de prix de cinéma et les ventes sur des territoires à l’extérieur du Québec et les droits vendus. Le lauréat sera dévoilé lors du Gala Québec Cinéma.

Le deuxième tour de vote commence le vendredi 15 avril

Les finalistes des 18 prix Iris récompensant les longs métrages de fiction seront soumis dès vendredi à l’ensemble des membres votants de notre industrie et aux membres du jury, qui détermineront les grands gagnants de ces catégories. À noter que la lauréate ou le lauréat du Meilleur premier film est choisi·e par le jury de présélection des finalistes. Par ailleurs, un jury composé d’artistes et de professionnel·les nommé·e·s par les associations siégeant au Comité de représentation professionnelle (CRP) de Québec Cinéma devra, pour sa part, déterminer les lauréat·e·s dans toutes les catégories Documentaires et Courts métrages.

Par: Québec Cinéma

Nos partenaires Gala

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer