Lyse Lafontaine

Lyse Lafontaine

Lyse Lafontaine

Iris Hommage 2017

Les noms que l’on retrouve sur sa feuille de route sont impressionnants : Lauzon, Favreau, Arcand, Pool, Dolan… Depuis plus de 30 ans, la productrice Lyse Lafontaine contribue à l’éclosion du talent de la fine fleur du cinéma québécois et favorise son plein rayonnement.

Diplômée en littérature et linguistique de l’Université de Montréal, elle amorce sa carrière dans le domaine artistique en rejoignant une compagnie de doublage. Elle recrute des cinéastes pour la réalisation de vidéos pour le Parti Québécois et devient même gérante… du groupe Offenbach ! Mais la passion du cinéma la rattrape. Elle fait ses premières armes dans le monde de la production en collaborant avec l'équipe de The Apprenticeship of Duddy Kravitz de Ted Kotcheff et aux films de Denys Arcand Le déclin de l’empire américain et Jésus de Montréal. Au sein des Productions du Verseau, entre 1989 et 1999, elle marque de grands coups en produisant l’inoubliable Léolo de Jean-Claude Lauzon – qui avait essuyé maints refus de plusieurs producteurs –, et L’ombre de l’épervier (I et II), très populaire série télé de Robert Favreau.

À la fin des années 1990, elle décide de voler de ses propres ailes et fonde Lyla Films. Avec Favreau, avec qui elle continue de collaborer, elle produit Les muses orphelines. Elle s’associe au groupe France Film, sous la bannière des Productions Equinoxe qu’elle préside, pour la production du bouleversant Un dimanche à Kigali, adapté du roman de Gil Courtemanche. Elle accueille Carole Laure et produit ses deux plus récents films, La capture et Love Projet. Elle collabore depuis près de dix ans avec Léa Pool dont elle a produit Maman est chez le coiffeur, La dernière fugue, La passion d’Augustine (six fois récompensé au dernier Gala du cinéma québécois !) et son tout récent Et au pire, on se mariera, une adaptation de la pièce de Sophie Bienvenu.

Lyse Lafontaine peut s’attacher à des comédies populaires comme Camping sauvage ou L’empire Bo$$é tout autant qu’à des coproductions de films d’auteur ambitieux – pensons à 24 mesures de Jalil Lespert, Barney’s Version de Richard J. Lewis, Jappeloup de Christian Duguay ou à la portion canadienne du tournage de On the Road de Walter Salles. Dès 2012, elle fait le pari de miser sur Xavier Dolan et initie avec lui la coproduction de Laurence Anyways, Tom à la ferme et The Death and Life of John F. Donovan, prochaine création du jeune prodige.

La polyvalence de Lyse Lafontaine est remarquable. Tout comme son flair !

Et c’est pour toutes ces raisons que l’ensemble des associations professionnelles représentées par le comité de représentation professionnelle de Québec Cinéma (CRP) tient à saluer la formidable carrière de Lyse Lafontaine ainsi que son apport au patrimoine culturel québécois en lui remettant le premier Iris Hommage.

- Helen Faradji
Critique de cinéma

(Photo d’en-tête : Lyse Lafontaine sur le tournage du film Un dimanche à Kigali - Crédit : Véro Boncompagni)

Œuvres pour le cinéma

  • LÉOLO (Jean-Claude Lauzon)
    1992
  • EMBRASSE-MOI, C'EST POUR LA VIE (Jean-Guy Noël)
    1993
  • LE JARDIN DE L'EDEN (Maria Novaro)
    1994
  • LES MUSES ORPHELINES (Robert Favreau) 
    2000
  • LAUZON LAUZONE (Louis Bélanger)
    2001
  • CAMPING SAUVAGE (André Ducharme, Guy A. Lepage, Sylvain Roy)
    2004
  • PIED-DE-BICHE (Robert Favreau, Rachel Verdon)
    2005
  • UN TOURNAGE À KIGALI (Isabelle Hébert)
    2006
  • UN DIMANCHE À KIGALI  (Robert Favreau)
    2006
  • LA BELLE BÊTE (Karim Hussain) 
    2006
  • LA CAPTURE (Carole Laure)  
    2007
  • 24 MESURES (Jalil Lespert)
    2007
  • MAMAN EST CHEZ LE COIFFEUR (Léa Pool)
    2008
  • LA DERNIÈRE FUGUE (Léa Pool) 
    2010
  • LE MONDE DE BARNEY (Richard J. Lewis) 
    2010
  • OPÉRATION CASABLANCA (Laurent Nègre)
    2010
  • L'EMPIRE BO$$É (Claude Desrosiers) 
    2012
  • LAURENCE ANYWAYS (Xavier Dolan)
    2012
  • JAPPELOUP  (Christian Duguay)
    2012
  • TOM À LA FERME (Xavier Dolan)
    2013
  • LOVE PROJET (Carole Laure)
    2014
  • GAME WARS: THE LAST DRUID (Mamoru Oshii)
    2014
  • LA PASSION D'AUGUSTINE (Léa Pool)
    2015
  • UN SAC DE BILLES (Christian Duguay)
    2017
  • ET AU PIRE, ON SE MARIERA  (Léa Pool)
    2017
  • THE DEATH AND LIFE OF JOHN F. DONOVAN (Xavier Dolan) 
    2017

Œuvres pour la télévision

  • ZAP (Régent Bourque, Stephan Joly, Yvon Trudel)
    1993
  • LA GRANDE CHASSE DE NANOOK (Franck Bourgeron, Marc Perret, Stéphane Roux)
    1996
  • JASMINE (Jean-Claude Lord)
    1996 
  • L'OMBRE DE L'ÉPERVIER I (Robert Favreau)
    1999
  • L'OMBRE DE L'ÉPERVIER II (Robert Favreau)
    2000
  • ROUGE BRÉSIL (Sylvain Archambault) 
    2012-2013

Nos partenaires

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer