Finalistes par films

  • MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE | FILM DOCUMENTAIRE

    • Mathieu Perrault Lapierre
  • MEILLEUR COURT MÉTRAGE | FICTION

    • Aniksha

Barcelona de Foc

  • MEILLEUR COURT MÉTRAGE | ANIMATION

    • Barcelona de Foc
  • Meilleure direction artistique

    • Sylvain Lemaitre, Louisa Schabas
  • MEILLEURS EFFETS VISUELS

    • The Workshop – Barbara Rosenstein, Josh Sherrett
  • Meilleurs costumes

    • Noémi Poulin
  • Meilleur maquillage

    • Joan-Patricia Parris, Nancy Ferlatte, Erik Gosselin
  • Meilleure coiffure

    • Marcelo Padovani
  • MEILLEUR MONTAGE | FILM DOCUMENTAIRE

    • Annie Jean, Denys Desjardins
  • Meilleur son | Film documentaire

    • Stéphane Barsalou, Claude Beaugrand, Julia Innes
  • Meilleur Court métrage | Documentaire

    • Clebs
  • Meilleur Film

    • Le Club Vinland
  • Meilleure Réalisation

    • Benoit Pilon
  • Meilleur scénario

    • Normand Bergeron, Benoit Pilon, Marc Robitaille
  • Meilleure interprétation masculine | Premier Rôle

    • Sébastien Ricard (Frère Jean)
  • Meilleure interprétation masculine | Rôle de soutien

    • Rémy Girard (Frère Léon)
  • RÉVÉLATION DE L’ANNÉE

    • Arnaud Vachon (Émile Lacombe)
  • MEILLEURE DISTRIBUTION DES RÔLES

    • Pierre Pageau, Daniel Poisson (Gros Plan)
  • Meilleure direction artistique

    • Patrice Bengle, Louise Tremblay
  • Meilleure direction de la photographie

    • François Gamache
  • Meilleure musique originale

    • Guido Del Fabbro, Pierre Lapointe
  • Meilleurs costumes

    • Francesca Chamberland
  • Meilleure coiffure

    • André Duval
  • PRIX DU PUBLIC

    • Le Club Vinland

Comme une comète

  • MEILLEUR COURT MÉTRAGE | FICTION

    • Comme une comète

Death of a Ladies' Man

  • Meilleure interprétation féminine | Premier Rôle

    • Karelle Tremblay (Josée)

La Déesse des mouches à feu

  • Meilleur Film

    • La déesse des mouches à feu
  • Meilleure Réalisation

    • Anaïs Barbeau-Lavalette
  • Meilleur scénario

    • Catherine Léger
  • Meilleure interprétation féminine | Rôle de soutien

    • Caroline Néron (La mère)
  • Meilleure interprétation féminine | Rôle de soutien

    • Éléonore Loiselle (Marie-Ève)
  • Meilleure interprétation masculine | Rôle de soutien

    • Robin L’Houmeau (Keven)
  • Meilleure interprétation masculine | Rôle de soutien

    • Normand D’Amour (Le père)
  • RÉVÉLATION DE L’ANNÉE

    • Kelly Depeault (Catherine)
  • MEILLEURE DISTRIBUTION DES RÔLES

    • Murielle La Ferrière, Marie-Claude Robitaille (Casting Murielle La Ferrière et Marie-Claude Robitaille)
  • Meilleure direction de la photographie

    • Jonathan Decoste
  • Meilleur son

    • Sylvain Bellemare, Paul Col, Bernard Gariépy Strobl, Martyne Morin
  • Meilleur montage

    • Stéphane Lafleur
  • Meilleur maquillage

    • Kathryn Casault
  • Meilleure coiffure

    • Johanne Paiement
  • PRIX DU PUBLIC

    • La déesse des mouches à feu
  • Film s'étant le plus illustré à l'extérieur du Québec

    • La déesse des mouches à feu

Errance sans retour

  • MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

    • Errance sans retour
  • Meilleure musique originale | Film documentaire

    • Martin Dumais
  • MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE | FILM DOCUMENTAIRE

    • Olivier Higgins, Renaud Philippe
  • MEILLEUR MONTAGE | FILM DOCUMENTAIRE

    • Amélie Labrèche, Olivier Higgins
  • Meilleur son | Film documentaire

    • Pierre-Jules Audet, Luc Boudrias, Olivier Higgins, Kala Miya

The Forbidden Reel

  • MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

    • The Forbidden Reel
  • MEILLEUR MONTAGE | FILM DOCUMENTAIRE

    • Annie Jean
  • MEILLEUR COURT MÉTRAGE | ANIMATION

    • The Fourfold
  • Meilleur Court métrage | Documentaire

    • Le frère

Félix et le trésor de Morgäa

  • Meilleur premier film

    • Nicola Lemay
  • MEILLEUR COURT MÉTRAGE | FICTION

    • Goodbye Golovin

In the Shadow of the Pines

  • MEILLEUR COURT MÉTRAGE | ANIMATION

    • In the Shadow of the Pines

Je m'appelle humain

  • MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

    • Je m’appelle humain
  • MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE | FILM DOCUMENTAIRE

    • Hugo Gendron
  • MEILLEUR MONTAGE | FILM DOCUMENTAIRE

    • Alexandre Lachance
  • PRIX DU PUBLIC

    • Je m'appelle humain

Jongué, carnet nomade

  • Meilleure musique originale | Film documentaire

    • Claude Rivest
  • Meilleur son | Film documentaire

    • Benoît Dame, Catherine Van Der Donckt

Jusqu'au déclin

  • Meilleur premier film

    • Patrice Laliberté – 1er scénario de Charles Dionne, Nicolas Krief, Patrice Laliberté
  • Meilleure interprétation féminine | Premier Rôle

    • Marie-Evelyne Lessard (Rachel)
  • Meilleure interprétation masculine | Premier Rôle

    • Réal Bossé (Alain)
  • Meilleur son

    • Sylvain Bellemare, Bernard Gariépy Strobl, François Grenon
  • Meilleur montage

    • Arthur Tarnowski
  • MEILLEURS EFFETS VISUELS

    • Alchimie 24 – Sébastien Chartier, Jean-François « Jafaz » Ferland, Marie-Claude Lafontaine
  • Meilleur maquillage

    • Dominique T. Hasbani
  • PRIX DU PUBLIC

    • Jusqu'au déclin

Life of a Dog

  • Meilleur Court métrage | Documentaire

    • Life of a Dog

Like a House on Fire

  • Meilleure interprétation féminine | Premier Rôle

    • Sarah Sutherland (Dara)
  • MEILLEUR COURT MÉTRAGE | FICTION

    • Lune
  • MEILLEUR COURT MÉTRAGE | ANIMATION

    • Moi, Barnabé

Mon cirque à moi

  • RÉVÉLATION DE L’ANNÉE

    • Jasmine Lemée (Laura)
  • Meilleure direction artistique

    • David Pelletier
  • Meilleurs costumes

    • Sharon Scott
  • Meilleure coiffure

    • Stéphanie DeFlandre
  • Meilleure interprétation masculine | Premier Rôle

    • Patrick Hivon (Mathieu)

My Salinger Year

  • Meilleur Film

    • My Salinger Year
  • Meilleure Réalisation

    • Philippe Falardeau
  • Meilleur scénario

    • Philippe Falardeau
  • Meilleure interprétation féminine | Premier Rôle

    • Margaret Qualley (Joanna)
  • Meilleure interprétation féminine | Rôle de soutien

    • Sigourney Weaver (Margaret)
  • Meilleure direction artistique

    • Elise de Blois, Claude Tremblay
  • Meilleure direction de la photographie

    • Sara Mishara
  • Meilleure musique originale

    • Martin Léon
  • Meilleurs costumes

    • Patricia McNeil, Ann Roth
  • Meilleure coiffure

    • Michelle Côté
  • Film s'étant le plus illustré à l'extérieur du Québec

    • My Salinger Year

Nadia, Butterfly

  • Meilleur Film

    • Nadia, Butterfly
  • Meilleur son

    • Stéphane Bergeron, Olivier Calvert, Martyne Morin
  • Film s'étant le plus illustré à l'extérieur du Québec

    • Nadia, Butterfly
  • Meilleur Court métrage | Documentaire

    • Nitrate

La Nuit des rois

  • Meilleure direction de la photographie

    • Tobie Marier Robitaille
  • Meilleur son

    • Pierre-Jules Audet, Emmanuel Croset, Michel Tsagli
  • Meilleur montage

    • Aube Foglia
  • Meilleure musique originale

    • Olivier Alary
  • Meilleure interprétation féminine | Premier Rôle

    • Émilie Bierre (Magalie Jodoin)
  • Meilleure interprétation masculine | Premier Rôle

    • Paul Doucet (Jean-Marc Ricard)
  • Meilleure interprétation féminine | Rôle de soutien

    • Marianne Farley (Isabelle Jodoin)
  • MEILLEURE DISTRIBUTION DES RÔLES

    • Marjolaine Lachance (Balustrade casting)
  • MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE | FILM DOCUMENTAIRE

    • Sarah Baril Gaudet
  • Meilleur Court métrage | Documentaire

    • Port d’attache

Prière pour une mitaine perdue

  • Meilleure musique originale | Film documentaire

    • Tom Brunt
  • MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE | FILM DOCUMENTAIRE

    • Marianne Ploska
  • Meilleur son | Film documentaire

    • Marie-Andrée Cormier, Olivier Germain, Marie-Pierre Grenier
  • PRIX DU PUBLIC

    • Les Rose

Sisters: Dream & Variations

  • Meilleure musique originale | Film documentaire

    • Justin Guzzwell, Tyr Jami, Eric Shaw

The Song of Names

  • Film s'étant le plus illustré à l'extérieur du Québec

    • The Song of Names
  • Meilleur Film

    • Souterrain
  • Meilleure Réalisation

    • Sophie Dupuis
  • Meilleur scénario

    • Sophie Dupuis
  • Meilleure interprétation masculine | Rôle de soutien

    • Théodore Pellerin (Julien)
  • Meilleure interprétation masculine | Rôle de soutien

    • James Hyndman (Mario)
  • RÉVÉLATION DE L’ANNÉE

    • Joakim Robillard (Maxime)
  • MEILLEURE DISTRIBUTION DES RÔLES

    • Marjolaine Lachance (Balustrade casting)
  • Meilleure direction de la photographie

    • Mathieu Laverdière
  • Meilleur son

    • Luc Boudrias, Frédéric Cloutier, Patrice LeBlanc
  • Meilleur montage

    • Michel Grou
  • Meilleure musique originale

    • Patrice Dubuc, Gaëtan Gravel
  • Meilleurs costumes

    • Caroline Bodson
  • Meilleur maquillage

    • Audray Adam, Sandra Ruel

Tant que j'ai du respir dans le corps

  • MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

    • Tant que j’ai du respir dans le corps

Target Number One

  • Meilleure Réalisation

    • Daniel Roby
  • Meilleur scénario

    • Daniel Roby
  • Meilleure interprétation masculine | Premier Rôle

    • Antoine Olivier Pilon (Daniel Léger)
  • MEILLEURE DISTRIBUTION DES RÔLES

    • Deirdre Bowen (Deirdre Bowen Casting) | Heidi Levitt (Heidi Levitt Casting) | Bruno Rosato (Rosato Casting) | Supattra « Pum » Punyadee
  • Meilleure direction artistique

    • David Pelletier
  • Meilleur montage

    • Yvann Thibaudeau
  • MEILLEURS EFFETS VISUELS

    • Real by Fake – Michael Beaulac, Marie-Hélène Panisset
  • Meilleure musique originale

    • Éloi Painchaud, Jorane, Jean-Phi Goncalves
  • Meilleur maquillage

    • Larysa Chernienko, Natalie Trépanier
  • Film s'étant le plus illustré à l'extérieur du Québec

    • Target Number One
  • Meilleur premier film

    • Neegan Trudel – 1er scénario de Jonathan Lemire, Neegan Trudel
  • Meilleure interprétation féminine | Rôle de soutien

    • Sophie Desmarais (Karine)
  • RÉVÉLATION DE L’ANNÉE

    • Rosalie Pépin (Émilie)
  • MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

    • Wintopia
  • MEILLEUR MONTAGE | FILM DOCUMENTAIRE

    • Anouk Deschênes
  • Meilleur son | Film documentaire

    • Olivier Germain, Marie-Pierre Grenier

La saison des hibiscus

  • MEILLEUR COURT MÉTRAGE | ANIMATION

    • La saison des hibiscus
  • MEILLEUR COURT MÉTRAGE | FICTION

    • Écume

Nos partenaires Gala

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer